Gagner au PMU : Les courses à Evénements

1°-Astuce pour évaluer la difficulté d'une course à événement :

La rubrique "Nos confrères ont choisi", dans les pages saumon du journal Paris-Turf, permet d'évaluer la difficulté d'une course à événement. Une course est estimée "facile" quand 1 ou 2 chevaux se distinguent nettement des autres par leur nombre de citations dans la colonne des chevaux "les plus cités en premier", ou par leur nombre de points dans la "Synthèse Originale".

Une course à événement est estimée "difficile" quand 3 chevaux ou plus sont presque à égalité dans la colonne des chevaux "les plus cités en premier", ou dans la "Synthèse Originale", ce qui signifie que trop de chevaux peuvent prétendre valablement à figurer parmi les 3 premiers de la course.


Sur Zeturf, 250€ de pari offert !

2°-Astuce pour construire un jeu bénéficiaire au PMU:

Plus il y a de gagnants, plus les rapports sont faibles. Et moins il y a de gagnants, plus les rapports sont élevés. La majorité des joueurs perd de l'argent en ne pariant que sur des favoris qui rapportent peu (les gains ne rattrapent pas les pertes). Si vous souhaitez faire partie de la minorité qui gagne de l'argent aux courses avec un jeu bénéficiaire, il faut commencer par vous distinguer de la masse des joueurs, en appliquant la Règle d'Or suivante: ne mettez pas QUE des favoris dans votre jeu. Ne mettez pas non plus QUE des gros outsiders et tocards !

Dans les courses à événements, il convient de considérer la valeur relative des concurrents d'après la "Liste-Type" et la "Synthèse Originale" de Paris-Turf, et distinguer 4 catégories de participants. Par exemple pour une course de 18 partants:

Favoris: 3 premiers chevaux
Bons outsiders: 7 chevaux suivants
Gros outsiders
: 5 chevaux suivants
Tocards
: 3 derniers chevaux

Il faut ensuite associer ces différentes catégories de manière à préserver le caractère spéculatif des combinaisons jouées (bonne réussite et bon rendement bénéficiaire potentiels), en fonction du type de pari utilisé. Voici quelques exemples de bonnes combinaisons :

Couplé: 1 favori  + 1 bon outsider
Tiercé: 2 favoris + 1 bon outsider (ou bien: 1 favori + 2 bons outsiders)
Quarté: 2 favoris + 1 bon outsider + 1 gros outsider (ou 2 favoris + 2 bons outsiders)
Quinté: 2 favoris + 2 bons outsiders + 1 gros outsider.

Partenaires
 
Partager
 
Publicité
 
Liens Utiles
 
Techniques pour gagner aux Paris Sportifs    Blog de lettres amoureuses et de poèmes   Tecniche per vincere al scommesse sportive    Blog sur le Bien être, les Maladies et la sexualité   Codes de réductions gratuits    Gagner aux paris sportifs   
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=